sport-1620491_1920

Il semble que cette expression ait été déformée au fil du temps.

À l’origine, « a nage » désignait l’action de naviguer, de ramer, avant de prendre le sens de « en nageant ». Au XVIe siècle, « être en nage » ou « être a nage » signifiait nager dans de l’eau ou dans un autre liquide.

Il a peu à peu pris le sens figuré de « être tout mouillé » et s’applique aujourd’hui au sens plus précis d’« être trempé de sueur ».

À découvrir aussi :