2019-11-05 15-50-30

À la rencontre de Hani Matta, analyste, études économiques

Hani adore les chiffres : il est un vrai de vrai mathématicien et a fait un bac en mathématique. Après ses études, il a tout de suite fait le saut dans le domaine maritime en trouvant un emploi chez Saguenay Shipping. Après neuf ans au sein de cette compagnie, il a fait son entrée au Port de Montréal. Hani est avec nous depuis maintenant 34 ans, ce qui lui donne 43 ans d’expérience dans le monde maritime !

Son rôle au Port de Montréal : la production de statistiques de toutes sortes. Rapports mensuels, parts de marché, prévisions pour le plan d’entreprise et plan stratégique, types de marchandises reçues, destinations des marchandises exportées… Vous cherchez une statistique, Hani pourra vous la donner !

Avec 34 années de service, vous comprendrez qu’Hani en a vu passer, des innovations au Port de Montréal. Quand il est entré en poste, il n’y avait pas d’ordinateur 😲. Lorsqu’il a finalement réussi à en obtenir un, il s’agissait d’un ordinateur qu’il devait partager avec ses collègues de l’ingénierie. Pour cela, il devait réserver son heure d’utilisation. Difficile aujourd’hui d’imaginer la productivité d’un tel système 🤣 !

Parmi ses accomplissements dont il est très fier, citons son modèle de calcul des coûts intermodaux permettant d’évaluer la compétitivité des ports. L’idée est simple : il analyse tous les coûts se rattachant à la chaine logistique. Il peut donc prédire, par exemple, tous les coûts de A à Z pour une ligne maritime qui part d’Europe jusqu’à Chicago, en passant par Montréal. Comme il s’agit d’un modèle interactif, on peut faire des simulations avec différentes tailles de navire et différentes routes, et comparer ainsi les avantages de Montréal par rapport aux routes passant par les États-Unis. Un formidable outil pour démontrer notre compétitivité auprès des clients ! Ce modèle est aussi très prisé de certains professeurs d’université, notamment à l’Université de Montréal et Concordia, et Hani est très fier de voir son nom dans des ouvrages destinés aux étudiants.

Notre Hani est timide et tranquille, mais il est aussi un grand sportif : squash, badminton, soccer… Mais attention, il ne faut pas trop l’embêter, car Hani est ceinture noire en judo 🥋 ! Il a pratiqué ce sport avec l’équipe canadienne, en plus de l’enseigner pendant plusieurs années. Aujourd’hui, Hani ne pratique plus le judo, mais nous avons appris qu’il a remplacé sa passion par un sport un peu moins extrême : le yoga chaud, auquel il s’adonne cinq fois par semaine ! 🧘🏽‍♂️

À découvrir aussi :