14-06-07 250

Un mouillage est un lieu désigné où un navire peut s’ancrer en sécurité.

Le Port de Montréal possède six zones de mouillage : en face de Longueuil; de Montréal-Est; et de Pointe-aux-Trembles; en amont de Contrecœur; face au terminal de Contrecœur; et à Lanoraie, entre Sorel et Tracy.

Les navires y jettent l’ancre pour différentes raisons. Le plus souvent, c’est en attendant d’avoir une place pour accoster à un quai.

Par exemple, la plupart des navires qui mouillent en face de Longueuil attendent un poste d’amarrage au terminal céréalier Viterra, ou encore d’entrer dans la voie maritime du Saint-Laurent.

Le mouillage de Montréal-Est accueille plutôt, généralement, des navires en attente de faire le plein de mazout. Quant au mouillage en face du terminal de Contrecoœur, il est mis à la disposition des navires en difficulté ou encore d’un navire qui doit en laisser passer un autre qui quitte le terminal.

Les zones de mouillage sont de différentes grandeurs. Certaines ne peuvent héberger qu’un seul navire. Le plus grand mouillage est celui de Lanoraie : il peut loger plus d’une douzaine de navires.

L’utilisation des zones de mouillage est réglementée par le Port de Montréal. Les conditions d’utilisation sont bien expliquées dans un document intitulé « Pratiques et procédures » consultable sur notre site Internet.

Par exemple, le Port exige qu’une veille soit maintenue sur la passerelle en tout temps par un officier qualifié qui surveillera la position du navire et maintiendra une veille radio. Au Port, c’est la sécurité avant tout !

Le mouillage de Pointe-aux-Trembles

À découvrir aussi :