Dyptique_Sylvain Boisvert

À la rencontre de Sylvain Boisvert, opérateur de locomotive

Opérateur de locomotive : voilà un emploi qui fait rêver plusieurs enfants ! Sylvain a la chance de faire ce travail au Port de Montréal depuis maintenant 4 ans et cumule plus de 30 ans d’expérience.

Malgré ce qu’on peut penser, le travail d’opérateur de locomotive n’est pas si routinier. Lorsque Sylvain se fait appeler pour travailler, il peut se retrouver autant à l’intérieur de la locomotive (pour la conduite) qu’au sol, pour diriger les manœuvres. À l’aide des locomotives du port, Sylvain et ses collègues préparent les trains du CN et du CP. Leur travail est d’une grande importance pour assurer la rapidité du service de manutention de la marchandise, qui repose en partie sur l’accès fluide des trains aux aires de chargement et de déchargement. Un bon roulement des convois et le respect de la planification des horaires d’entrée et de sortie des trains sont donc essentiels. Saviez-vous que 60 à 80 trains par semaine amènent et viennent chercher les marchandises qui arrivent ou partent par navire ? C’est donc aux opérateurs de locomotive, comme Sylvain, que revient la tâche de placer chacun des wagons dans le bon ordre selon leur destination, pour assurer la fluidité de la livraison. 🚂

Nous avons aussi appris que Sylvain est un grand amateur de sports et d’activités extérieures. Il a d’ailleurs fait partie l’an dernier de notre équipe du Défi kayak et, croyez-le ou non, après quatre jours de kayak intensif, il dit qu’il aurait été capable de continuer ! 😲 Amateur de sensations fortes, il a essayé le saut en parachute et s’est aussi lancé dans le pilotage d’avion. Il a d’ailleurs déjà été aux commandes d’un Cessna le temps d’une journée ! 🛩️ Un autre rêve d’enfant accompli.

Vous avez des commentaires ou questions pour Sylvain ? Écrivez-les dans la section commentaire sous la publication.

À découvrir aussi :